Mis à jour le 30/08/21

Le ministère des Solidarités et de la Santé et la Haute Autorité de Santé n’ont pas formulé de consigne officielle vis à vis des patients atteints de maladies rares, toutefois, il existe plusieurs recommandations spécifiques élaborées par les sociétés savantes, sociétés pédiatriques, les centres de référence maladies rares, etc. Retrouvez-les ci-dessous dans la rubrique "informations pratiques pour le réseau FIMATHO".

Ci-dessous également des informations plus générales sur la COVID-19 (recommandations gouvernementales, vaccination, gestes barrières, ...) dans la rubrique "informations générales".

A noter toutefois que depuis le 12 novembre 2020, les personnes atteintes d'une maladie rare sont désormais considérées comme personnes vulnérables. Plus d'informations sur le site service-public.fr

Informations pratiques pour le réseau FIMATHO

Informations générales

QU'EST-CE QUE LA COVID-19 ?

La COVID-19 est la maladie causée par un nouveau coronavirus, le SARS-CoV-2. L’OMS a appris l’existence de ce nouveau virus le 31 décembre 2019 lorsqu’un foyer épidémique de cas de « pneumonie virale » a été notifié à Wuhan, en République populaire de Chine.

Ce virus a une transmission interhumaine principalement via les gouttelettes. Il peut survivre quelques heures sur les surface et peut donc aussi être transmis par manuportage.

Les symptômes les plus courants sont les suivants : fièvre, toux sèche et fatigue. D’autres symptômes moins courants peuvent toucher certains patients : perte du goût et de l’odorat, congestion nasale, conjonctivite (yeux rouges), …

Parmi les malades qui développent des symptômes, la plupart (environ 80 %) guérissent sans qu’il soit nécessaire de les hospitaliser. Environ 15 % des patients tombent gravement malades et nécessitent une oxygénothérapie, et 5 % des infections sont critiques et exigent des soins intensifs.

(source : OMS)

Pour rappel, face aux infections, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

gestes barrières

En complément des gestes barrière, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics (consulter les recommandations du gouvernement) :

Si vous avez des symptômes (toux, fièvre) qui vous font penser au COVID-19 : restez à domicile, évitez les contacts, appelez un médecin avant de vous rendre à son cabinet ou appelez le numéro de permanence de soins de votre région. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, appelez le SAMU- Centre 15 (source : section consignes sanitaires du site du gouvernement).

Liens et numéros utiles :